On l’a écouté : Lorde / Thomas Azier / Katy Perry

Lorde – Melodrama (Mercury)

On l’a écouté : Thomas Azier / Lorde / Katy Perry

Après plusieurs années d’attente, Lorde revient avec Melodrama et elle a bien changé. Si on l’avait connu toute discrete, avec ce nouvel album, on découvre une jeune fille qui a grandi et aborde des textes beaucoup plus poignants que l’opus précédent. Si on a eu un peu de mal avec le single Greenlight, après plusieurs écoutes, on se rend compte que ce titre a effectivement un gros potentiel, comme tout l’album d’ailleurs. On écoute en boucle : Sober, Homemade Dynamite ou encore Perfect Places. Au final on est content de l’entendre à nouveau, high five !

Thomas Azier – Rouge (Virgin / Mercury)

On l'a écouté : Thomas Azier / Lorde / Katy Perry

Après un premier album Hylas, qui a révélé Thomas Azier en France, le berlinois revient avec Rouge, produit avec l’aide de Dan Levy. Une collaboration plutôt surprenante car ce dernier avec l’aide du producteur a préféré abandonner l’électro sombre qui a fait son succès pour se concentrer vers des mélodies plus lumineuses mettant en avant sa voix. Le résultat est réussi quand on écoute Concubine, Talk to Me, Call, Babylon ou encore Berlin, on découvre un opus bien produit et élégant !

Katy Perry – Witness (Capitol) 

On l’a écouté :  Lorde / Thomas Azier / Katy Perry

Gros défi pour Katy Perry, après trois albums à succès, elle avait sans doute une pression de talle pour ce nouveau disque qui a été réalisé sans l’aide de son producteur fétiche Dr Luke. Une pop plus sombre, plus 90’s et peut-être moins percutant commercialement parlant. On retient néanmoins quelques merveilles : Hey Hey Hey, Roulette, Swish Swish ou encore le très aérien Déjà Vu. Puis on oublie surtout pas le Bon Appétit baby en feat avec les Migos.